Communiqués de presse

Les Maires d’Ile-de-France sont solidaires de la cause des réfugiés politiques

 

Paris, le 8 septembre 2015

Lettre ouverte au Premier Ministre

Les Maires d’Ile-de-France sont solidaires de la cause des réfugiés politiques. A l’Etat d’assumer ses responsabilités !

Face à la tragédie humaine qui se déroule sous nos yeux, à l’afflux de réfugiés fuyant la barbarie et les exactions de régimes ou organisations totalitaires à travers le monde, l’AMIF appelle le Gouvernement à assumer ses responsabilités vis-à-vis des communes qui sont prêtes à faire acte de solidarité.

Dans un contexte de baisse brutale des dotations de l’Etat aux collectivités locales, les Maires franciliens ne pourront accueillir dignement les réfugiés qu’avec le soutien de l’Etat.

C’est pourquoi, suite au récent appel à la solidarité de Bernard Cazeneuve, Ministre de l‘Intérieur, qui recevra les Maires samedi matin place Beauvau, l’AMIF a adressé une lettre ouverte au Premier Ministre. Le Gouvernement doit rapidement préciser les modalités du « soutien de l’Etat » et le montant des « crédits » qui seront alloués aux communes.

Ainsi, les Maires d’Ile-de-France volontaires pourront se mobiliser efficacement pour accueillir les réfugiés et leurs familles, tout en assurant l’accompagnement social qu’ils méritent.

Contact presse :

Florian Bachelet :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  - 06 79 86 78 23

Léonard Gallot :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  - 07 88 02 31 60

 

Retrouvez la lettre ouverte au Premier Ministre en PDF ci-contre : Réfugiés politiques : Lettre ouverte au Premier Ministre

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn