Communiqués de presse

L'AMIF définit six grands principes pour un nouvel acte de décentralisation renforçant le bloc communal

 

L'AMIF définit six grands principes pour un nouvel acte de décentralisation renforçant le bloc communal

À l'occasion de la dernière édition du Salon des Maires d'Ile-de-France, les adhérents de l'Association des Maires d'Ile-de-France réunis en assemblée générale ont acté la nécessité que soient apportés des ajustements à la loi NOTRe (Nouvelle Organisation territoriale de la République), notamment sur la question des relations entre communes et intercommunalités.

Leur positionnement repose sur six grands principes qui permettront de fonder un nouvel acte de décentralisation tout en renforçant le bloc communal.

1. Le projet précède l'organisation administrative et institutionnelle.

2. Plus de souplesse pour plus d'autonomie d'organisation locale.

3. Moins d'évolutions imposées pour permettre le développement des projets locaux.

4. Des Maires confortés dans leur rôle pivot dans la démocratie territoriale.

5. Le renforcement des synergies au sein du bloc communal pour conforter la place des Maires.

6. Favoriser le droit commun en matière d'élection intercommunale pour un Grand Paris polycentrique.

Voir la déclaration complète en cliquant ici

L'AMIF souhaite être associée à l'ensemble des réflexions qui conduiront à faire évoluer le schéma institutionnel de l'Ile-de-France et elle annonce le lancement d'un groupe de travail commun avec l'Association Des Communautés de France (ADCF) sur la question du " bloc communal " en Ile-de-France.

Contact presse :

Graziella RIOU Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 14 42 25 70

Télécharger le communiqué de presse

Pour partager cet article sur les réseaux sociaux :

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn